Plus une seule église en Afghanistan

L’annihilation des autres religions et civilisations  est probablement ce que l’islam réussit le mieux. Mais quand même, nous devons respecter l’islam et financer les mosquées en France. En Afghanistan, la dernière église a été rasée en 2010, inutile de préciser qu’il n’y a plus une seule synagogue debout, et encore moins de trace de bouddhisme.

Il n’y a plus une seule église chrétienne publique encore debout en Afghanistan, selon le Département d’Etat américain.

Ceci reflète l’état de la liberté religieuse dans ce pays, dix ans après le renversement du régime islamiste des talibans et  les 430 milliards de dollars payés par les contribuables américains en soutien au gouvernement d’Hamid Karzai. […]

La dernière église chrétienne  publique en Afghanistan a été  rasée en mars 2010, selon le dernier rapport internationale sur la liberté religieuse du Département d’Etat. Le rapport, qui a été publié le mois dernier, couvre la période allant du 1er juillet 2010 au 31 Décembre 2010. Il stipule également qu’”il n’y a pas d’école chrétienne dans le pays.”

“Il n’y a plus d’église chrétienne publique, les tribunaux ont refusé la demande de l’église  de reconnaître son bail de 99 ans, et le propriétaire a détruit le bâtiment en mars [2010],” dit le rapport. Toutefois, des chapelles privées destinées à la communauté Internationale ont été installées notamment sur  plusieurs bases militaires, dans les camps de PRT [équipes de reconstruction], et à l’ambassade italienne.

source :

http://www.bivouac-id.com/

le commentaire suivant de la même source est une sorte d’analyse objective et aussi une continuation de cet article. merci à son auteur qui se reconnaîtra.

  1. Et pendant ce temps, nos gouvernements multiplient les mosquées à l’infini,financées par la fine fleur des nations, les plus respectueuses des droits de l’homme, les plus tolérantes, les plus ouvertes aux autres confessions religieuses, je cite au hasard l’Arabie Saoudite, ses salafistes et ses wahabites, adeptes de la lapidation, de la tête tranchée au sabre,
    l’Iran des ayatollahs, ces barbus passionnés par les corps suspendus au bout d’une grue, les flagellations publiques, supplice commun à tous ces « démocrates islamiques », sans oublier les Frères musulmans, supposés « modérés » Et si les « dons » de ces démocraties islamiques ne suffisent pas, les contribuables occidentaux sont là pour combler le manque.
    Nous, les Occidentaux, ne devons-nous pas nous montrer ouverts, tolérants, accueillants, supérieurs aux barbares. En terre d’islam, ils détruisent les églises, les synagogues, les temples bouddhistes, interdisent la construction de nouvelles églises, les cloches, les croix, la Bible, persécutent et massacrent les minorités religieuses, et bien, nous, nous construisons des mosquées, nous autorisons les minarets, à l’exception de la sage Helvétie, nous permettons au muezzin de nous casser les oreilles avec ses appels à la prière, prières souvent dirigées contre les Juifs et les Chrétiens, soit dit en passant, nous invitons les apologistes de la lapidation, de l’amputation, de la charia, du jihad contre l’Occident à tenir des conférences pour mieux nous expliquer la beauté de l’islam et ses bienfaits pour l’humanité, nous recevons des chefs d’état qui interdisent les églises dans leurs pays, mais inaugurent officiellement des futurs centres de recrutement de combattants d’allah, et ce sous l’œil complice et bienveillant de nos Autorités. Ne sommes-nous pas exemplaires ? Ne sommes-nous pas des modèles de tolérance, au point de tendre notre cou à nos futurs égorgeurs et ce avec le sourire ?
    Quand ces traîtres qui nous gouvernent cesseront-ils d’étaler leur lâche soumission, leur faiblesse, leur couardise face aux dictatures islamiques et rendre la réciproque : pas d’église en terre d’islam, pas de mosquée en Occident, pas de Bible en musulmanie, pas de coran en Occident, persécution des minorités en terre d’islam, expulsion des imams et musulmans extrémistes, obligation de se conformer à nos lois dans nos pays, donc interdiction des accoutrements islamistes, interdiction réelle de la polygamie, récupération des zones de non droit par les militaires si nécessaire, il est anormal que dans nos propres pays, chez nous, nous soyons interdits de circuler dans certains quartiers.
    A quand un politicien ayant le courage de tenir tête au chantage financier et belliqueux des islamistes ?
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s