Séparation des sexes dans les grands magasins en Arabie Saoudite

Il m’arrive souvent de me demander si ces wahabites sans bittes font partis de l’humanité…

Maintenant, c’est prouvé scientifiquement, mathématiquement et logiquement qu’à la place d’un cerveau ils ont une grosse bitte voilà pourquoi ils vénèrent le dieu lune.

Civilisation quand tu nous tiens🙂 la leur bien évidemment !

____________________

Les supermarchés saoudiens employant des hommes et des femmes devront désormais ériger une séparation d’au moins 160 centimètres de haut pour empêcher les deux sexes de se côtoyer.

Selon la presse, cette décision est stipulée par un mémorandum signé par le chef de la puissante police religieuse, chargée de veiller au respect de la morale islamique, Abdel Latif Al-Cheikh, et le ministre du Travail Adel Faqih.

En juin 2011, les autorités du royaume, où la ségrégation des sexes est strictement imposée, avaient ordonné aux magasins de lingerie féminine de remplacer leurs vendeurs, généralement asiatiques, par des vendeuses saoudiennes. Cette décision avait ensuite été étendue aux parfumeries.

En décembre, le chef de la police religieuse avait violemment critiqué le ministère du travail, estimant que les nouvelles vendeuses ne bénéficiaient pas d’«une atmosphère adéquate pour travailler» et affirmant que certaines avaient fait «l’objet de harcèlement».

La décision des autorités d’employer des femmes avait fait suite à une campagne menée sur internet par des femmes exprimant leur gêne face à la présence de vendeurs masculins dans les magasins de lingerie, même si les cabines d’essayage pour femmes restent prohibées dans le royaume.

La décision était entrée en vigueur malgré l’opposition du mufti d’Arabie saoudite, cheikh Abel Aziz Al-Cheikh, qui avait estimé que cela mettrait les vendeuses «en contact direct» avec les hommes gérant ces magasins.

Le ministre du Travail avait indiqué que cette décision devait créer à terme jusqu’à 44’000 emplois pour les Saoudiennes, parmi lesquelles le taux de chômage dépasse les 30% selon une étude officielle, alors que le royaume fait appel à quelque huit millions de travailleurs étrangers.

Source

4 réflexions sur “Séparation des sexes dans les grands magasins en Arabie Saoudite

  1. GÉNIAL ! !
    Ils commencent (enfin…) à découvrir ce qu’est une économie de marché ! (à ne surtout pas confondre avec la société « capitaliste » que nous subissons ici depuis deux siècles : au contraire, la loi de l’offre et de la demande —un chameau vaut sept brebis, par exemple— est justement NÉE dans leurs contrées, il y a plus de 5000 ans ! ! !).

    Dans l’affaire qui nous occupe aujourd’hui, ça a commencé avec les clientes qui ne voulaient pas d’hommes vendeurs (c’est vrai, quoi,,,). Puis, un coincé-du-bulbe religieux a décrété qu’il n’y aurait donc que des vendeuses… Puis, c’est un AUTRE trouduc (mais plus haut placé dans la théocratie), qui dit « Aaaa mais ça va pas non plus, car du coup, les femmes-vendeuses vont, elles aussi, être en contact avec des hommes : les patrons ! »

    Alors… pourquoi ne pas continuer dans la lancée ?? Si on suit la théorie des dominos, IL FAUT NOMMER DES FEMMES COMME PATRON(NE)S ! !

    Finalement, ce serait leur obsession maladive du Q qui permettrait d’avoir un pourcentage de femmes à des hauts niveaux de responsabilité… à faire pâlir nos sociétés (patriarcales à 90%) ???

    NAN j’déconne… ^^

  2. Plus sérieusement (je me suis un peu laissé entrainer à rêver, mais c’est pas ce que je voulais dire au départ…) : le problème, c’est qu’ils sont persuadés, au plus profond d’eux mêmes (merci les sourates du coran) que cette attitude est la SEULE vraiment respectueuse de la femme ! ! Ils le clament sur tous les tons !

    Mieux encore, ils méprisent absolument nos sociétés, en répétant inlassablement que nous sommes « pourris » de « permissivité », et que la « promiscuité » qu’ils voient ici précipitera notre anéantissement.
    Évidemment, ils ont beau jeu de pointer sur les pubs sexistes –voire… « soft porn »– qui dégradent et humilient les femmes…
    Mais ils refusent d’admettre que la liberté et la condition des femmes « occidentales » n’a aucune commune mesure avec celle des pays où l’islam fait la loi !

    Nous sommes, bien évidemment, persuadé-e-s d’être du bon côté, mais eux aussi sont persuadés d’avoir la juste manière…
    Comment peut-on, en discutant « calmement » (!?) avec eux, trouver des arguments IMPARTIAUX qui pourraient leur faire envisager, ne serait-ce qu’une seconde, l’absurdité de leurs dogmes —en dehors du sempiternel « c’est moi qu’ai raison » / « non c’est moi », digne des cours de récré ???

  3. NOTA : J’avais oublié que, sur « Insoumis point blog » ^^, les posts apparaissent de bas en haut, et non de haut en bas…

    Il faut donc lire celui de 17:30 AVANT celui de 17:53, sinon la chronologie des textes ne veut plus rien dire.
    Thank you.

    1. @diogene2066 bonsoir.
      merci pour tous les commentaires.

      effectivement les commentaires s’affichent du plus récent au plus ancien. c’est un choix par défaut de wordpress que je n’ai pas regardé pour changer.
      d’ailleurs, tu me donne l’idée d’inverser cela immédiatement.

      je suis entièrement d’accord avec toi concernant les vendeurs de chameaux. on en apprend plein de choses avec eux et sur eux. ils se dévoilent les bougres pour mieux montrer leur coranerie au monde.

      j’espère que les mous du cerveau pour ne pas dire autre chose s’en rendront compte par eux-même de la supercherie et l’arnaque qui est cette pseudo religion barbare et archaïque, j’ai nommé l’islam bien évidemment.

      bien à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s