Sans la peine de mort pour apostasie, l’islam n’existerait pas aujourd’hui (Qaradawi)

L’islam ne reconnaît pas la liberté de conscience (sauf la liberté des non musulmans de se convertir à l’islam).

Qaradawi, leader de la Confrérie mondiale des Frères musulmans basé au Qatar, est la plus haute autorité de l’islam sunnite. Il anime une émission hebdomadaire diffusée par Al-Jazeera auprès de 60 millions d’auditeurs.

Il affirme que sans la loi sur l’apostasie, l’islam aurait pris fin dès la mort de Mahomet, et que  l’interdiction de l’apostasie est ce qui a permis à l’islam de se perpétuer jusqu’à nos jours. Il cite, à l’appui, des écrits islamiques confirmant que les apostats doivent être tués.

Autrement dit, l’islam survit par la terreur et la violence :

Source

Une réflexion sur “Sans la peine de mort pour apostasie, l’islam n’existerait pas aujourd’hui (Qaradawi)

  1. و شهد شاهد من أهلها
    Dans notre pauvre monde musulman , c’est ces gens là qu’on qualifie de savants ,
    la science par excellence , ce n’est pas la physique , ni les mathématiques ni l’informatique ou les bio technologies ,
    la science c’est de connaître …les عن عن عن عن

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s