L’islam, système politique totalitaire

Le cheikh Haitham al-Haddad, basé au Royaume-Uni, justifie la peine de mort pour ceux qui osent quitter l’islam en invoquant le fait que l’islam n’est pas qu’une religion: «L’islam est un mode de vie, basé sur une religion. Donc l’islam est une allégeance politique. L’islam est un système politique. L’islam est un système financier. L’islam est un système social. L’islam est une vie personnelle. L’islam couvre tout.
Cette personne qui a quitté l’islam, elle sera le premier ennemi de l’islam et des musulmans et de l’islam et des pays musulmans.
La plus importante loyauté est la loyauté à l’islam dans son ensemble.
L’apostat, d’une perspective islamique, ne va pas à l’encontre de sa religion, parce que l’Islam n’est pas qu’une religion. L’islam est un mode de vie. Ainsi, il sera en train de changer son mode de vie, incluant son allégeance politique, incluant son allégeance religieuse, incluant tout.
Donc, définitivement, cette personne sera une menace pour l’État, pour les individus, pour tout le monde.
Et voilà pourquoi la punition pour apostasie est la peine capitale.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s