Majid Oukacha: Le TOP 10 des raisons qui dissuadent de quitter sa secte

Mon livre « Il était une foi, l’islam… » voit sa popularité grandir un peu plus chaque jour, notamment grâce au bouche à oreille de mes lecteurs qui en parlent à leurs proches (famille, amis, collègues de travail). Cette dynamique, je la ressens au quotidien à travers les messages de remerciements que je reçois de plus en plus souvent de la part des différents profils de lecteurs que ma plume a su intéresser, enthousiasmer, convaincre : Français ou non, hommes ou femmes, jeunes et moins jeunes… Les seuls messages d’hostilité que j’ai pu lire jusqu’à présent ont toujours été des récits sans arguments de fond ni nuances formulés par des gens n’ayant jamais lu mon livre (et assumant même parfois un refus catégorique de le lire).

Quand je m’intéresse à un sujet, je n’ai pas peur d’oser en faire le tour, quitte à devoir apprendre à écouter des points de vue antagoniques à mon propre sens moral. Le comportement sectariste consistant à juger un écrivain sur ses (supposées) intentions et pas sur sa production conceptuelle est une hérésie intellectuelle. Ce genre de comportement a inspiré cette nouvelle vidéo que j’ai réalisée… Une vidéo ayant pour but d’évoquer des pistes de réflexions capables d’expliquer pourquoi les gens qui sont sectaires ignorent leur état.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s