Vedette

Fin de l’aventure. نهاية المغامرة

Bonjour à toutes et à tous.

cet article risque bien d’être le dernier sur ce blog.

Malheureusement il est temps de m’arrêter ici pour ne plus publier régulièrement car les causes sont multiples et variées.
Je ne vais pas les énumérer ici mais sachez chers lecteurs qu’avec la plus grande tristesse que j’abandonne ce blog créé en 2009. Cependant, il restera ouvert à tous ceux qui veulent consulter les archives ou à ceux qui veulent continuer à le faire vivre. La page de contact reste active.

Je vous remercie de votre fidélité et vous dis peut-être à quelque part aux détours du web.

Bien à vous.

Khadij Safouane l’insoumis.

أهلا أصدقائي الأعزاء

هذا البوست سيكون آخر ما أكتبه هنا مع الأسف الشديد وهذا لعدة أسباب لا أريد ذكرها الآن.

سيبقى الموقع مفتوحا للجميع لكن دون بوست جديد ولا تعليق.

أريد في الأخير أن أشكر الجميع وأقول لكم إلى الملتقى على شبكة الإنترنات.

تحياتي
خديج صفوان.

Vedette

Interview d’un ancien musulman ayant apostasié

Vous avez peut-être remarqué dans les commentaires des articles de Poste de Veille, ceux d’un certain « Ex-muzz ». Cette personne, alias « L’Insoumis », alias KS, est un ancien musulman ayant apostasié. Et depuis cette apostasie, il s’efforce de faire connaitre au monde les dangers et les bêtises de l’islam, et de les diffuser auprès des musulmans dans le but de les aider à s’en extirper. Il possède un regard de l’intérieur, une expérience personnelle et une connaissance de l’islam très édifiants  – et dans le même temps, cette expérience personnelle est très similaire à celle que vivent des centaines de millions de musulmans. Nous lui avons proposé de nous les faire partager avec cette interview, réalisée par Olaf .

Lire cet interview sur Poste de veille :

Interview d’un ancien musulman ayant apostasié

Et oui, l’Islam est une invention chrétienne….

Article à lire: « Les vrais musulmans n’ont pas d’honneur » 

http://mutien.com/site_officiel/?p=18706

Que cela ne vous en déplaise, Allah n’a rien d’un Dieu et Mahomet est un prophète qui n’a jamais prophétisé. Sachez que votre Dieu à été imposé aux arabes par des CHRÉTIENS de la secte des Ebionites ! Et oui, l’Islam est une invention chrétienne….

 

 

Le Malheur des Musulmans expliqué : le Père Syro-égyptien Henri Boulad

Henri Boulad est né à Alexandrie en 1931. Par son père il est issu d’une famille syrienne chrétienne de rite grec-catholique (melkite) originaire de Damas mais installée en Egypte dès 1860. La famille Boulad appartient à la vieille bourgeoisie damascène, elle a donné de nombreux hommes d’églises dont le Père Abdel Messih (Damas) et le Père Antoune Boulad (Monastère du St Sauveur, Liban).

En 1950 Boulad entre au noviciat des jésuites à Bikfaya, au Liban. De 1952 à 1954, il étudie au juvénat de Laval (France), puis, de 1954 à 1957, il étudie la philosophie au scolasticat jésuite de Chantilly, toujours en France. Il enseigne deux ans au collège de la Sainte-Famille, au Caire. Après un cycle d’études théologiques (de 1959 à 1963 au Liban. Il est ordonné prêtre en 1963 selon le rite melkite. En 1965, il participe à un programme de formation des Jésuites à Pomfret, au Connecticut, et obtient un doctorat en psychologie scolaire de l’Université de Chicago.

Revenu dans son pays, l’Égypte, il y vit depuis 1967. Il est supérieur religieux des jésuites d’Alexandrie, puis provincial des jésuites du Proche-Orient, et professeur de théologie au Caire. En 2004, il est devenu recteur du Collège de la Sainte-Famille des Jésuites du Caire.

Il est fortement engagé au service des déshérités, chrétiens et musulmans, engagement qui se poursuit avec son implication dans Caritas. De 1984 à 1995, il est directeur de Caritas en Égypte, et président de Caritas Afrique du Nord et Moyen-Orient. De 1991 à 1995, il était vice-président de Caritas International pour le Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Bon connaisseur de l’Islam, qu’il côtoie depuis son enfance en Égypte, il est très critique de certaines de ses orientations contemporaines, tout en insistant que le dialogue entre chrétiens et musulmans doit continuer. Défenseur et militant des droits de l’homme, il est un observateur privilégié du Printemps arabe, et en particulier de la Révolution égyptienne de 2011. Il appelle l’Occident à ne pas céder au cynisme, à soutenir les aspirations des peuples à la liberté, et à ne pas s’allier aux fondamentalistes religieux.

Le Père Boulad a publié près de 30 livres, dans 15 langues, en particulier en français, en arabe, en hongrois et en allemand.

Il a été élevé au grade de Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques.

 

La vérité sur Mahomet et les origines hérétiques de l’Islam

– Le grand secret de l’Islam: la vérité sur Mahomet et les origines hérétiques de l’Islam

– Le livre en pdf « Le Grand Secret de l’Islam » : 

http://legrandsecretdelislam.com/

– Interview de Leila Qadr pour son ouvrage « Les 3 visages du Coran » aux éditions de Paris (2014) co écrit avec Arrun Amine Saad Edine, faisant le point sur les dernières recherches historiques, archéologiques, scripturaires, expliquant la construction du Coran. La construction progressive du livre a compilé des bribes de la Bible, d’apocryphes chrétiens, de midrash juifs, de fabliaux tribaux. Chaque récit coranique trouve sa source dans des textes pré existants. Le nom de Muhammad (Le Loué) est présent seulement 3 fois sans parenthèses. Le Loué désigne dans la Bible le prophète Daniel entre autre..

 

Le Danemark interdit désormais l’abattage rituel

Au Danemark, il est désormais obligatoire d’étourdir les animaux avant de les abattre. Cette loi interdit de facto les abattages rituels juifs et musulmans, qui requièrent la pleine conscience des animaux. Le texte a été défendu par le ministre danois de l’Agriculture Dan Jorgensen, qui a expliqué sur une chaîne de télévision locale que « les droits des animaux doivent primer sur la religion ».

Les textes européens préconisent l’étourdissement pré-mortem des bêtes, c’est-à-dire qu’elles soient rendues inconscientes avant leur mort. Mais ils laissent aux pays la possibilité de déroger à cette obligation. La Suisse, le Liechteinstein, l’Islande, la Norvège et la Suède imposaient déjà l’étourdissement.

Autre article à lire à ce sujet:

http://mutien.com/site_officiel/?p=19551

 

Belgique: Tabassé pour avoir soutenu Charlie Hebdo… puis menacé par son école

La ministre de l’Education a décidé de diligenter une enquête pour faire la lumière sur cet incident.

Nos confrères de la Dernière Heure rapportaient ce lundi qu’un élève de l’Athénée royal Leonardo da Vinci, à Anderlecht, aurait été tabassé par d’autres jeunes pour avoir exprimé sa désapprobation par rapport à l’attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo.

Avertie des faits, la ministre de l’Education Joëlle Milquet a demandé au préfet coordinateur de zone d’ouvrir une enquête, signale son porte-parole, Olivier Laruelle. D’après La Dernière Heure, au lendemain des tueries de Paris, un professeur d’histoire de l’athénée a fait valoir devant ses élèves que des caricatures ne peuvent pas justifier des assassinats. Sur les 20 élèves que compte la classe, 18 ont ensuite signé une pétition demandant la démission de cet enseignant.

L’un des deux non-signataires se nomme Amadou D., un jeune de 20 ans. Quelques jours après son refus de cautionner la pétition et après avoir été harcelé, il aurait été frappé à coup de battes de base-ball.

« On est très préoccupé », admet Olivier Laruelle. Mardi en fin de matinée, le préfet coordinateur de zone, qui représente le pouvoir organisateur, se rendra à l’athénée royal Leonardo da Vinci pour tenter d’y voir plus clair. « L’enquête pourra permettre d’identifier les responsabilités des acteurs », précise le porte-parole de la ministre.

Menacé de sanctions par l’Athénée royal

Après les coups, Amadou a eu droit aux menaces. Celles de la direction de l’Athénée royal, qui reprochait à son élève d’avoir accordé une interview à nos confrères de la DH. Dans l’enregistrement de cet entretien, l’interlocutrice du jeune homme évoque clairement des « sanctions » au cas où Amadou continuerait à s’exprimer dans la presse…

Yacob Mahi, le sulfureux enseignant

Avec le recul, ses propos font réfléchir. Yacob Mahi, professeur de religion islamique, est aujourd’hui sur le gril après l’enquête administrative réalisée à l’athénée royal Leonardo da Vinci, où il donne ses enseignements. Il est aussi accusé par Amadou D. d’avoir poussé ses élèves à demander la démission d’un professeur d’histoire jugé trop partisan de Charlie Hebdo, révèlent encore nos confrères de laDernière Heure.

En 2012, cet homme avait affirmé sur la RTBF que « l’homosexualité est contre-nature ».

En juin 2013, lors d’une conférence à l’Ihecs, il avait soutenu les mouvements de départs de jeunes Belges en Syrie, précisant : « On veut apaiser l’opinion en disant qu’on a mis en prison des jeunes partis se former en Syrie et qui sont des terroristes potentiels pour la sécurité de notre nation. C’est de l’islamophobie grimpante qu’on est en train d’entretenir dans le discours médiatique à cause de nos hommes politiques qui prétendent vouloir libérer les jeunes d’une emprise dogmatique. »

Ce proche de Tariq Ramadan avait récemment défrayé la chronique, en novembre 2014, en voulant inviter à la foire musulmane Tareq Al-Suwaidan, un Koweïtien qui affirme qu’Israël est un pays « destiné à être éradiqué entièrement ».

En 2003, Pierre Hazette , ministre de l’enseignement secondaire de la Communauté française, avait refusé de nommer Yacob Mahi au poste d’inspecteur des cours de religion islamique, le désignant comme membre des Frères musulmans. Une qualification que Mahi avait alors niée.

 

http://www.lalibre.be/actu/belgique/anderlecht-tabasse-pour-avoir-soutenu-charlie-hebdo-puis-menace-par-son-ecole-54d07c2e35701001a1845aa8

 

 

Stop ! Arrêtez de manipuler les Occidentaux !

Ce manifeste circule aux USA, en Grande Bretagne et dans de nombreux pays qui ont compris que cette secte était non seulement une religion, mais surtout une idéologie politique qui ferait envier de jalousie Mao ou encore Staline !

À lire et à partager sans modération:

http://mutien.com/site_officiel/?p=19399

En Arabie Saoudite, 1 000 coups de fouet pour un blog

Source: http://www.liberation.fr/monde/2015/01/16/en-arabie-saoudite-1-000-coups-de-fouet-pour-un-blog_1181335

Le blogueur saoudien Raef Badaoui (photo non datée).

Vendredi dernier, pendant que le monde entier avait le regard tourné vers la traque des assassins de Charlie, Raef Badaoui (Raif Badawi, selon l’orthographe anglo-saxonne), un Saoudien de 31 ans, était fouetté en place publique. Cinquante coups de fouet. Cela devait être pareil ce vendredi, mais la séance a, selon son épouse, été reportée pour «raisons médicales». En tout cas, les séances de coups de fouet devraient se reproduire les 18 vendredis à venir : l’Arabie Saoudite l’a condamné en novembre à dix ans de prison et 1 000 coups de fouet, à raison de 50 tous les vendredis après la prière, devant la mosquée Al-Jafali à Djedda.

De quoi est-il accusé ? Raef Badaoui tenait le blog Liberal Saudi Network (aujourd’hui fermé), un espace de forum et de débats, critique envers la police religieuse et certains édits islamiques. Le jeune homme, musulman, mettait sur la table la question de la laïcité et de la liberté d’expression. «Dès qu’un penseur commence à exposer ses idées, on peut trouver des centaines de fatwas l’accusant d’être un infidèle, simplement parce qu’il a eu le courage de discuter de certains sujets sacrés», faisait-il par exemple remarquer sur son blog. «Je suis vraiment inquiet à l’idée que les penseurs arabes puissent migrer ailleurs pour trouver de l’air frais et échapper au glaive des autorités religieuses.» Ou: «La laïcité est le meilleur refuge pour les citoyens d’un pays.» L’un de ses posts a été traduit en anglais. Un post d’un autre chroniqueur suggérait que l’université islamique de l’imam Mohamed ibn Saud, à Riyad, était devenue un «nid à terroristes». En Arabie Saoudite, où seule la plus stricte application de l’islam sunnite est tolérée et l’apostasie passible de la peine de mort, de tels écrits suffisent à déchaîner les foudres des autorités.

Le royaume, premier client de la France en matière d’armement et membre de la coalition militaire internationale qui mène des frappes aériennes contre l’Etat islamique, a dépêché à Paris dimanche 11 janvier le numéro 2 de sa diplomatie, Nizar al-Madani, pour représenter le pays lors de la marche en soutien à Charlie Hebdo et à la liberté d’expression. Deux jours plus tôt, le 9 janvier, la peine de flagellation pour «insulte à l’islam» avait commencé à être appliquée à Djedda. Un témoin a pu filmer une partie de la scène, malgré l’interdiction des forces de l’ordre présentes.