Fin de l’aventure. نهاية المغامرة

Bonjour à toutes et à tous.

cet article risque bien d’être le dernier sur ce blog.

Malheureusement il est temps de m’arrêter ici pour ne plus publier régulièrement car les causes sont multiples et variées.
Je ne vais pas les énumérer ici mais sachez chers lecteurs qu’avec la plus grande tristesse que j’abandonne ce blog créé en 2009. Cependant, il restera ouvert à tous ceux qui veulent consulter les archives ou à ceux qui veulent continuer à le faire vivre. La page de contact reste active.

Je vous remercie de votre fidélité et vous dis peut-être à quelque part aux détours du web.

Bien à vous.

Khadij Safouane l’insoumis.

أهلا أصدقائي الأعزاء

هذا البوست سيكون آخر ما أكتبه هنا مع الأسف الشديد وهذا لعدة أسباب لا أريد ذكرها الآن.

سيبقى الموقع مفتوحا للجميع لكن دون بوست جديد ولا تعليق.

أريد في الأخير أن أشكر الجميع وأقول لكم إلى الملتقى على شبكة الإنترنات.

تحياتي
خديج صفوان.

L’islam ou comment traiter ses opposants

L’assassinat de l’opposant tunisien Chokri Belaïd aujourd’hui à Tunis n’est qu’une suite logique de la barbarie qui caractérise le traitement réservé aux opposants des musulmans.

Il faut dire et répéter sans se lasser que l’islam est porteur de ces gènes destructeurs anti-humain.

Ce n’est pas la première fois qu’une personne est assassinée pour son opinion religieuse ou politique et ça ne sera pas la dernière non plus.

Aujourd’hui la Tunisie a franchi une nouvelle étape grave dans sa décente en enfer à cause du khalifa qui s’instaure par la force.

Les tunisiens ont porté le parti Ennahda au pouvoir au nom de la démocratie, et par cette même démocratie les islamistes ne se gênent pas pour éliminer leurs opposants par tous les moyens. Mais les tunisiens ont joué le jeu pensant qu’ils allaient pouvoir négocier avec les islamistes, malheureusement ils se sont fait avoir. Et pourtant tout le monde le sait particulièrement les politicards que l’islam n’est pas une religion mais tout un système totalitaire qui peut arriver par la démocratie et rester par la force.

Ces peuple se sont fait trahir pas seulement par les islamistes, mais par leur naïveté enfantine à faire confiance aux nouveaux bourreaux pire que tous les précédents réunis.

Le mode opératoire des islamistes reste identique à travers le monde et les époques. D’un côté ils négocient avec les opposants et déclarent leur hostilité à la violence en tentant vainement d’affirmer que l’islam est la religion de paix par excellence, d’amour, de fraternité et des meilleurs et j’en passe afin de berner l’auditoire et tromper l’ennemi et de l’autre côté ils assassinent le premier opposant qui essaye de leur barrer le chemin pour instaurer le khalifa tant voulu.

Comment peut-on faire confiance à des personnes à double langage qui plus est la taqia est licite et autorisé par la charia ? Faut-il être naïf ou idiot au point de laisser le pouvoir aux islamistes qui n’arrêtent pas de demander l’application de cette maudite charia ouvertement ?

On se rend à l’évidence que le discours des islamistes accusant à tort et à travers les autres de leurs échecs particulièrement les juifs, les chrétiens et tous les non-musulmans concerne aussi les opposants laïques et athées en Tunisie, ces derniers ne cessent de blâmer et les islamistes et touts les autres de leurs propres échecs ce qui les fait distiller des discours aussi nauséabonds que les islamistes en incluant les bâtards des pays du golf.

La démocratie est un chemin tortueux parsemer d’embûche, Tout le monde sait à quel point il est difficile de le prendre sans sacrifice.

Je dis aux musulmans et à tous les autres dans ces pays, ne vous y aventurerez pas, retournez à la vie du VII’ème siècle la démocratie et la modernité ne font pas parti de votre mode de vie.

La seule et unique solution pour irradiquer cette religion est de la combattre exactement comme elle l’a fait depuis son existence. elle s’set propagée par le sang et la violence, elle doit disparaître de la même manière. aucune tolérance avec l’intolérance.

الإسلام عدو الحضارات الإنسانية

كنت أشاهد التلفزيون هذه الأمسية وكان يعرض شريط وثائقي حول بناء الأهرامات فخطر ببالي كتابة هذا البوست. لاحظت أن كل المتدخلين من علماء الآثار من بلاد الكفر الغربية ولا واحد مسلم فيهم.

وخطر ببالي أيضا في نفس الوقت تسلسل التاريخ وأحداثه من العصور الأولى إلى يومنا هذا فأوقفتني فكرة بسيطة وسؤال طالما سألت نفسي وأصدقاؤي عن ما قدمه الإسلام ومتبعيه للبشرية فلم أجد شيءا يذكر ما عدا الدماء والحروب.

والذي لفت انتباهي هو تلك الحقبة التاريخية الفرعونية المزدهرة التي تعلم الإنسان منها بعض علوم الهندسة المعمارية والمعمول بها إلى يومنا هذا رغم قدمها.

فرعون المذكور في القرآن 67 مرة ينظر إليه المسلمون كطاغية أشرس من الحيوان المتوحش وأكفر خلق رب الرمال بفضله توصلت البشرية إلى إدراك كيفية البناء الحجري.

في هذا الأمر أكثر من معضلة في القرآن. أولها سرقته للقصة الخرافية كاملة من الكتب السابقة كالتورات والإنجيل وكتب أخرى لا يعلمها إلا محمد وأصحابه. وثانيها عدم تحديد شخصية فرعون. وثالثها احتقاره للحاضارات التي لم تبخل يوما على بني الإنسان بالعطاء السخي على مدى العصور دون فخر ولا استكبار.

فبما يفتخر المسلمون ؟
بحروب ودماء واستعمار وسلب ونهب وقتل وتعذيب وتحقير وظلم واستبداد وكذب ورياء وتكبر وتخريف وتعنت.. وإرهاب وتخويف وإجبار وإكراه وتشدد. والقائمة طويلة.

حقيقة الإسلام المحجوبة عن الناس هي تدميره لكل الحضارات عوض المشاركة في فعل أي شيء يصلح للبشرية وتعويضها بخرافاته المسروقة لأنه لم يأتي بجديد بل استخف بعقول بلهاء يثرب من القبائل العربية للضحك عليهم لأن حكماء مكة تفطنوا لهرائه والمصرحية مستمرة للأسف الشديد.

وهذا كبير حيوانات المسلمين القرضاوي يقول بصريح العبارة أن الأسلام مستمر بقيامه حد القتل على المرتدين. بما معناه أن حكم قتل المرتدين في الإسلام هو الذي أبقى على هذا الدين موجودا.

فكيف ومتى الخلاص؟ لا تفهموني غلط ليس خلاص المسحيين فما الفائدى من التنصر أو التهود مادامت كلها نفس الخرافات؟ بل تحكيم العقل والثقة به فهو الخلاص الذي أتحدث عنه.

Sans la peine de mort pour apostasie, l’islam n’existerait pas aujourd’hui (Qaradawi)

L’islam ne reconnaît pas la liberté de conscience (sauf la liberté des non musulmans de se convertir à l’islam).

Qaradawi, leader de la Confrérie mondiale des Frères musulmans basé au Qatar, est la plus haute autorité de l’islam sunnite. Il anime une émission hebdomadaire diffusée par Al-Jazeera auprès de 60 millions d’auditeurs.

Il affirme que sans la loi sur l’apostasie, l’islam aurait pris fin dès la mort de Mahomet, et que  l’interdiction de l’apostasie est ce qui a permis à l’islam de se perpétuer jusqu’à nos jours. Il cite, à l’appui, des écrits islamiques confirmant que les apostats doivent être tués.

Autrement dit, l’islam survit par la terreur et la violence :

Source

Le Conseil des Oulémas Indonésien déclare « droit humain » l’excision

La plus haute autorité de la plus grande nation musulmane du monde, par la voix de son président, Kiai Hajj Amin Ma’ruf, a défendu la pratique des mutilations génitales comme étant « une pratique recommandable avec un fondement moral ». Il a exprimé son rejet des tentatives d’interdiction de cette pratique rentrant dans le cadre des « droits de l’homme » , protégé par la constitution de l’Indonésie a-t-il souligné.

Pour être tout à fait clair, l’islamiste a précisé que les mutilations se pratiquent « en sectionnant la partie supérieure du clitoris ».

Le 15 janvier dernier, Amin Ma’ruf a déja suscité l’indignation en blaguant sur les violences sexuelles faites aux femmes.

Encore un exemple de la « moralité » des plus hautes autorités musulmanes mondiales, qui sera caché par la presse subventionnée en France, afin de ne pas ternir l’image de l’islam, idéologie que les Français estiment à 74% contraire à notre système de valeurs selon un sondage Ipsos paru la semaine dernière.

Source

لعب الأطفال حرام

الإسلام يتمادى حتى على براءة الأطفال. ألم يترك هذا الدين شيئا للبشرية ؟

حرم هذا الشيخ وأمثاله الأطفال من لعبهم وهي أبسط الأشياء لأنه يعتبر هؤلاء الأطفال لعبا لهم. سلبوهم أبسط حرياتهم ليقتلوا فيهم براءتهم ليتمكنوا في المستقبل استعمالهم كمتفجرات موقوتة. ألا زلتم تصدقون وتؤمنون بهذه الخرافات بعد ما انكشف كل شيء؟